Euro 2016 : qui sont les footeux de la littérature classique ?

france-espagne-1984-euro-finale-platini-arconada

« Vraiment le peu de morale que je sais, je l’ai appris sur les terrains de football et les scènes de théâtre qui resteront mes vraies universités. J’appris tout de suite qu’une balle ne vous arrivait jamais du côté où l’on… Poursuivre votre lecture