Des poèmes d’Émile Nelligan aux romans d’Anne Hébert, dix classiques de la littérature québécoise

« Les géniteurs du peuple québécois sont l’Indien et le Blanc, le jésuite et le coureur des bois. Le peuple québécois est donc né métissé. De ce métissage, il reste quelques traces dont témoigne l’histoire de la littérature du Québec qui… Poursuivre votre lecture

De la page blanche à l’écran noir, dix adaptations de classiques au cinéma

La récente et première adaptation du roman Martin Eden au cinéma (le film de Pietro Marcello, avec Lucas Marinelli dans le rôle-titre, sort le 16 octobre 2019 en France) m’a donné envie  d’évoquer les liens entre littérature et cinéma, à… Poursuivre votre lecture

Pourquoi « L’Albatros » est-il un poème universel ?

« Exilé sur le sol au milieu des huées, / Ses ailes de géant l’empêchent de marcher. » « L’Albatros » est un des poèmes les plus connus des Fleurs du mal, et bien des lecteurs ont été hantés par ses derniers vers, dans… Poursuivre votre lecture

Le tour de France des plus belles bibliothèques et médiathèques municipales

Vous l’aurez compris dans mon dernier article consacré aux bibliothèques de la ville de Paris, je suis une amoureuse des bibliothèques municipales et je n’hésite pas à traverser Paris pour m’y rendre. De même, lorsque j’arrive dans une ville que… Poursuivre votre lecture

Bibliothèques de Paris, mon amour

  Chères bibliothèques de la ville de Paris, cela fait bien 28 ans que je vous fréquente, et vous êtes, à ce jour, ma plus longue relation. Ma plus belle histoire d’amour c’est vous. Je vous ai connues progressivement, d’abord… Poursuivre votre lecture

Le tour d’Italie des classiques de la littérature

Dans quelles villes et régions italiennes se déroulent, parfois partiellement, les classiques de la littérature ? Nous vous convions à un voyage littéraire aux saveurs italiennes ! Il est à noter que les carnets et récits de voyage ne sont pas… Poursuivre votre lecture

Avoir la classe avec les classiques : les livres à lire en été

L’été est la saison propice pour se replonger dans les classiques, et souvent dans des pavés. Ainsi, il n’y a pas un été sans que je ne voie des exemplaires de Belle du Seigneur dans des trains ou à la… Poursuivre votre lecture