Les 10 commandements pour réussir l’oral du bac français

Les sous-doués-untexte-unjour

Avec l’appli Un texte Un jour tu réviseras

 Vous ne savez pas comment réviser ? Retrouvez tous nos conseils par ici !

La veille tu te reposeras

S’il est utile de réviser et de travailler jusqu’au bout, il est en revanche inutile de s’abrutir de travail la veille de l’oral ! Détendez-vous, essayez de vous coucher tôt et de trouver le sommeil. Car une  épreuve d’oral reste une épreuve physique !

Une tenue adéquate tu choisiras

Inutile de sortir le grand jeu ! Pour les filles, évitez les décolletés plongeants et les bijoux que vous ne pourrez vous empêcher de tripoter. Pour les garçons, le costume cravate est parfaitement inutile. Une simple chemise fera très bien l’affaire.

Ton temps tu organiseras

Profitez de votre temps de préparation ! N’écoutez pas le candidat qui est en train de passer et concentrez-vous sur votre texte.

A la problématique tu répondras

Nombreux sont les candidats sérieux, travailleurs, qui échouent à l’oral car ils ne répondent pas à la problématique que l’on leur a posée. Or, il ne suffit pas de réciter bêtement un plan ou une explication appris par cœur. Il s’agit de faire une explication qui réponde à une question !

 Un brouillon, tu utiliseras

Il est capital de faire un brouillon, à la fois pour noter toutes vos idées et ne pas les oublier ; mais surtout afin de pouvoir les hiérarchiser, les sélectionner ! Un brouillon est très important, même si vous avez de grandes facilités à l’oral !

Des exemples avec parcimonie tu utiliseras

Que cela soit pour argumenter ses propos, pour témoigner de son travail et de ses connaissances, ou encore pour l’ouverture d’une conclusion, il est judicieux de convoquer ses souvenirs de la classe de première. Néanmoins, rappelez-vous qu’à l’issue de l’explication, il y aura un entretien. Il serait maladroit de mentionner un exemple d’œuvre que vous ne connaissez absolument pas.

Ton élocution, tu soigneras

Il s’agit d’une épreuve d’oral ! Un candidat qui s’exprime bien, de façon claire, avec un vocabulaire choisi, sera évidemment avantagé. Alors, entraînez-vous !

 Ta culture bêtement, tu n’étaleras pas

Il arrive que des candidats très cultivés, très littéraires, échouent lamentablement à l’oral ! Pourquoi ? A force de vouloir montrer qu’ils sont cultivés, paniqués à l’idée que le correcteur ne perçoive pas leurs qualités, ces élèves étalent leur connaissance, font trop de digressions et ne répondent pas aux questions posées ! Attention ! Autre cas de figure : un élève qui cite une œuvre dont il a vaguement entendu parler mais ne connaît pas. Rappelez-vous qu’à l’issue de l’explication, il y aura un entretien.

Ton stress, tu maîtriseras

Vous ne savez pas quoi faire de vos mains ? Emparez-vous de votre stylo et de votre brouillon ! Vous avez peur de paniquer ? Respirez un bon coup, regardez votre examinateur (qui est un être humain…), souriez. Oui, souriez. C’est possible, vous savez. Et rappelez-vous que vous avez vingt minutes pour convaincre !

Nous vous souhaitons bonne chance pour vos dernières révisions, et tous nos vœux de réussite pour votre baccalauréat !

Vous souhaitez réviser le bac français sur smartphone ou tablette ? Téléchargez notre appli Un texte Un jour !

Vous souhaitez en savoir plus sur les grandes œuvres de la littérature amoureuse et réviser votre bac français d’une manière drôle et décalée ? Découvrez La première fois que Bérénice vit Aurélien, elle le trouva franchement con, de Sarah Sauquet aux éditions Eyrolles

Illustration : Les sous-doués passent le bac (Claude Zidi, 1980)

 

Sarah Sauquet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *