Des mondes mélangés d’hier à la pluralité des mondes, la Méditerranée : Michel Filippi

Michel Filippi

« J’ai vécu la destruction d’une civilisation, l’effacement d’un espace culturel particulier qui n’existait pas seulement là mais qui était l’ordinaire de la plupart des ports méditerranéens, avec plus ou moins d’intensité, depuis plusieurs siècles. Je me suis rendu-compte que… Poursuivre votre lecture