Quels classiques pour vos enfants ? Le Mystère de la chambre jaune de Gaston Leroux

Après vous avoir parlé des romans d’Agatha Christie, poursuivons dans la veine des romans policiers avec la proposition du Mystère de la chambre jaune qui narre les aventures du policier Joseph Rouletabille.

Que raconte le roman ?

Le roman de Gaston Leroux est la résolution d’une pure intrigue policière, dans la veine d’un album de Tintin, ou d’une aventure de Sherlock Holmes. L’histoire commence au château du Glandier, en Île-de-France, où le professeur Stangerson et sa fille Mathilde mènent à bien des recherches scientifiques. Or, une nuit, alors que Mathilde dort dans la chambre jaune, on tente de l’assassiner. Alerté par ses cris, son père se précipite devant sa chambre. Il n’y a pas d’assassin dans la pièce, qui ne comporte qu’une porte, fermée à clef, et une seule fenêtre grillagée. Personne n’a pu rentrer, personne n’a pu sortir. L’inexplicable, la tentative d’assassinat dans une pièce fermée de l’intérieur, s’est donc produit. Joseph Rouletabille, reporter de son état, détective par vocation, cherche une explication. Mais comment aborder une telle affaire ? « Par le bon bout de la raison », proclame Rouletabille. Et, de déduction en déduction, il découvre une incroyable vérité qu’il fera éclater en plein tribunal à la stupéfaction générale. Autour de lui gravitent plusieurs personnages : son ami Sainclair, avocat, narrateur du roman, M. de Marquet, un juge d’instruction obtus, Robert Darzac, le fiancé de Mathilde à la conduite équivoque, le grand Fred Larsan, un policier renommé, ainsi qu’un mystérieux « homme vert »…

Pourquoi ce titre ?

Le Mystère de la chambre jaune est avant un véritable labyrinthe intellectuel par lequel passent Rouletabille, et les différents personnages. L’ensemble pourrait  sembler tiré par les cheveux, mais tout apparaît d’une logique implacable, mais aussi inattendue.

Bien écrit, c’est une œuvre accessible tout en étant de facture classique, et enthousiaste. Gaston Leroux nous emporte aisément, fait montre de joie, de surprise et de tours de passe-passe. Mais ce roman sait également faire preuve de noirceur, et il serait injuste de n’y voir qu’un simple roman policier. Le Mystère de la chambre jaune est en effet un roman d’amour, la peinture d’un monde bourgeois, une quête des origines ainsi qu’une réflexion sur l’identité, à travers le lien qui se dessine peu à peu entre Rouletabille et la très énigmatique Mathilde. On y lit aussi de très belles pages sur le parfum et son pouvoir d’évocation, on y trouve des références à l’affaire Dreyfus, à la littérature policière, mais aussi à la chronique judiciaire et journalistique.

Le roman vaut surtout pour ses personnages hauts en couleurs et bien plus complexes qu’il n’y paraît. Personnage double, comme peut l’être Mathilde Stangerson,  le héros de ce roman est tantôt Rouletabille, enquêteur incroyablement brillant et perspicace (« Ce que personne ne peut découvrir, le jeune Joseph Rouletabille, âgé de dix-huit ans, alors petit reporter dans un grand journal, le trouva ! »), tantôt Joseph Joséphin, capable de passer d’une joie presqu’enfantine à la plus profonde des mélancolies.

Derrière la figure tranquille d’une scientifique qui assiste son père dans ses travaux, arrachée in extremis à la condition de vieille fille par son mariage avec Robert Darzac, Mathilde cache un passé tumultueux de grande amoureuse, et de grande voyageuse. Et le roman, non sans surprise, nous arrache au vieux continent pour nous embarquer vers le nouveau.

Il s’agira ensuite de découvrir Le Parfum de la Dame en noir, suite des aventures de Joseph Rouletabille…

À partir de quel âge ?

Dès la cinquième pour de bons lecteurs, idéal dès la classe de quatrième.

 

© Le Mystère de la chambre jaune, Bruno Podalydès, 2003

Vous souhaitez relire des extraits du Mystère de la chambre jaune et du Parfum de la Dame en noir ? Téléchargez l’application Un texte Un jour !

Vous aimerez aussi : Quels classiques pour vos enfants ? Trois romans d’Agatha Christie

Sarah Sauquet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *